jeudi , 29 septembre 2022
partie prenante

Asymétrie d’information et marchés financiers : une synthèse de la littérature récente

0
(0)
Cet article est une synthèse des recherches récentes en matière d’asymétrie d’informations sur les marchés financiers. L’impact de différentes hypothèses sur l’existence et l’efficience informationnelle des équilibres est étudié. Le cas de la concurrence parfaite est d’abord analysé (Grossman et Stiglitz, 1980). Puis la concurrence imparfaite est analysée. On distingue deux cas, selon que le bruit qui empêche le prix d’être parfaitement révélateur provient d’une offre exogène (KyIe, 1985, 1989), ou d’une dotation aléatoire des agents informés (Glosten, 1989; Bhattacharya et Spiegel, 1990; Bossaerts et Hughson, 1991). Dans le premier cas, l’équilibre existe toujours. Dans le second cas, il n’existe que si le bruit est assez élevé ou si le support de sa distribution est borné.

Auteurs de l’article

Bruno Biais et Thierry Foucault

Télécharger cet article en PDF

Quelle était l'utilité de cet article?

Cliquez sur une icone pour la noter!

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes: 0

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter cet article.

A propos Arije

Depuis 2007, Arije met à disposition de ses lecteurs des connaissances et informations économiques et financières sous forme d'actualités, d'articles, de livres, d'essais, de mémoires et de reportages à travers diverses plateformes (Site Internet ; Facebook ; Twitter ; Youtube ;…).

Lire aussi

Droit, gouvernance d’entreprise et efficience des marchés financiers

Cet article présente certains principes économiques fondamentaux portant sur l’efficience informationnelle des marchés financiers et les effets de cette dernière sur la gouvernance d’entreprise. Ensuite, il analyse des mesures prises par les ACVM en ce qui a trait à la gouvernance d’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.