samedi , 26 novembre 2022

Les courants de l’HPE

L’école Keynésienne

John Maynard Keynes

Keynésianistes, années 30, puis années 50-70 L’intervention de la puissance publique dans l’économie a été décisive à maintes reprises. En France, depuis Colbert, l’État a joué à plusieurs périodes un rôle moteur important dans l’économie. C’est pourtant un anglais, l’économiste John Maynard Keynes qui a théorisé l’interventionnisme public dans l’économie au lendemain de la …

Lire la suite »

Les classiques

Les classiques

Equilibre entre l’offre et la demande Pour bien monter sa rupture totale avec les économistes qui l’avaient précédé, Karl Marx dans Le capital a, le premier, qualifié ces auteurs de « classiques ». Ce sont essentiellement des économistes anglais et français du XVIIIe siècle et du XIXe siècle : Adam Smith, Thomas Malthus, David Ricardo, Jean-Baptiste Say et Frédéric …

Lire la suite »

Les physiocrates

Laisser faire et laisser passer L’école physiocratique, première grande école économique, s’est développée en France au XVIIIe siècle avec pour maître à penser, François Quesnay (1694-1774). La physiocratie signifie le « gouvernement de la nature ». Les physiocrates se sont définis comme des « philosophes économistes ». En réponse aux mercantilistes, …

Lire la suite »

Les mercantilistes

Protéger pour développer Les mercantilistes ont les premiers, du XVIe jusqu’au XVIIIe siècle, défini des concepts permettant d’expliquer la richesse des nations et recommandé, ou mis en œuvre, des mesures pour favoriser leur dynamisme économique.Selon eux, les objectifs visés sont simples : richesse et puissance et pour ce faire, on compte trois facteurs …

Lire la suite »