jeudi , 29 septembre 2022

L’intelligence économique, outil de marketing : un enjeu organisationnel

5
(1)
L’intelligence économique est un concept à la fois consensuel et méconnu. Consensuel car l’importance pour une entreprise de collecter et de traiter les informations sur son environnement économique afin de mieux préparer ses décisions n’est guère contestée. On peut du reste avancer qu’une telle pratique est aussi ancienne que l’activité économique elle-même. (…). La confusion s’exprime dans la pluralité des termes employés en français : veille marketing, veille concurrentielle, veille technologique, intelligence économique, intelligence stratégique et concurrentielle… Ces mots désignent parfois la même réalité ou sont utilisés dans d’autre cas pour établir des distinguos subtils.

L’Auteur de l’article

Ludovic François

Ludovic François, Professeur Affilié à HEC Paris, est docteur en sciences de gestion (Paris II Panthéon-Assas) habilité à diriger les recherches (Paris I Panthéon-Sorbonne), diplômé de mastère HEC. Il est également titulaire d’un DEA de management international et d’un DESS de droit. Il est l’auteur de 6 ouvrages et de nombreux articles sur la question de l’influence dans la vie économique. Il a notamment co-écrit (avec FB. Huyghe) Contre-pouvoirs -de la société d’autorité à la démocratie d’influence- Ellipses, 2009). Il a co dirigé Influentia, la référence des stratégies d’influence (Lavauzelle, 2015). Ses recherches portent principalement sur la communication d’influence. Il a, par ailleurs, fondé plusieurs entreprises dans différents domaines et préside notamment une agence de Corporate affairs.

Lire l'Article en PDF

Quelle était l'utilité de cet article?

Cliquez sur une icone pour la noter!

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes: 1

Aucun vote jusqu'à présent! Soyez le premier à noter cet article.

A propos Mariana

Lire aussi

COMPORTEMENT DU CONSOMMATEUR

Les facteurs explicatifs du comportement du consommateur sur un site marchand

Le comportement du consommateur sur Internet est souvent envisagé comme étant fondamentalement différent de celui observé dans un environnement physique. Il se caractérise d’une part par une grande utilisation de la technologie pour les transactions et d’autre part par la distance, la nature impersonnelle de l’environnement en ligne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.